laoding
slideout_facebook
slideout_linkedin
slideout_blog

7 conseils pour animer un bon brainstorm

février 15, 2016 8:27

 

Le brainstorm est-il vraiment efficace ? Il peut l’être à condition d’être bien planifié. Voici 7 conseils qui vous permettront d’améliorer vos séances de brainstorm.

  1. Lancer l’invitation à l’avance.

Afin de préparer les participants, envoyez un courriel d’invitation qui présente les objectifs du brainstorm. De cette façon, vous vous assurez que tout le monde arrive bien préparé.

 

  1. Limitez le nombre de participants.

Il n’est pas vrai qu’un brainstorm productif nécessite 10 personnes. L’idéal est de privilégier les petits groupes (3 à 5 personnes) afin que tous les participants se sentent impliqués. De plus, les petits groupes favorisent la prise de parole des participants de nature plus introvertie qui sont parfois plus gênés de proposer leurs idées.

 

  1. Assignez un animateur qui notera les commentaires des participants.

Il est utopique de croire que l’on puisse animer, prendre des notes et proposer de nouvelles idées. Assignez un animateur qui posera des questions aux participants et qui retranscrira les idées. L’animateur peut aussi assurer le rôle de « gardien du temps » en redirigeant le brainstorm ou en imposant des limites de temps si certains participants s’écartent du sujet.

 

  1. Portez différents chapeaux.

Divisez votre brainstorm en différentes rondes. Par exemple, lors de la première ronde, demandez aux participants de mettre leur « chapeau » créatif. Ceci oblige les plus pragmatiques à proposer des idées qui ne cadrent pas normalement avec les leurs. Lors de la deuxième ronde, exigez plutôt de porter le « chapeau » du contraignant et ainsi de suite jusqu’à ce que vous ayez couvert différents rôles. L’objectif de procéder ainsi est d’obliger tous les participants à se mettre dans une position qui n’est pas dans leur zone de confort. C’est ainsi que les idées les plus créatives peuvent se développer.

 

  1. Imposez une limite de temps.

Il est inutile de brainstormer pendant plus d’une heure. Si une séance s’étire, il y a de bonnes chances que vous vous éloigniez du sujet principal. Il est plus sage de clore la séance et de la reprendre le lendemain. Pour éviter d’en arriver là, l’animateur peut imposer une limite de temps aux participants lors des interventions.

 

  1. Ne limitez pas les idées.

L’idée du brainstorm est d’aller dans plusieurs avenues et de filtrer les idées ensuite. Ne sous-estimez jamais les idées les plus farfelues, elles peuvent vous mener vers des pistes intéressantes ! Pour cette raison, ne censurez aucune idée, elles sont à priori toutes intéressantes !

 

  1. Utilisez des post-it !

Il n’y a rien de mieux pour écrire vos idées et les partager aux autres. Chaque participant peut écrire ses idées sur un petit bout de papier qui peut être collé sur un tableau. Ceci permet à tous d’avoir un repère visuel intéressant durant la séance et encore mieux, de partir avec les notes (post-it) après la rencontre !

 

 

Partager
Share on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire