laoding
slideout_facebook
slideout_linkedin
slideout_blog

Vivre la spontanéité : les avantages de Snapchat

août 8, 2016 7:05

snapchat

Snapchat est une application de partage de photos et de vidéos disponible sur les plateformes mobiles. Sa grande particularité vient du fait que les contenus sont accessibles pendant quelques secondes seulement. La popularité de Snapchat auprès des jeunes a explosé dans la dernière année, et plusieurs entreprises y ont aujourd’hui recours pour interagir avec eux.

  1. Cibler la génération Y

Snapchat est l’application par excellence des adolescents et jeunes adultes en raison de son côté spontané et créatif. Quelque 60 % des détenteurs de téléphone intelligents âgés de 13 à 34 ans l’utilisent d’ailleurs.

  1. Le contenu est d’une durée limitée

Les utilisateurs peuvent s’échanger des images ou des vidéos visibles pendant quelques secondes seulement. Le visionnement de ce que son entourage vit en ce moment s’accompagne donc d’un sentiment d’urgence, lequel est sans doute influencé par l’effet FOMO (Fear Of Missing Out) que vit la plus jeune génération.

  1. Proposer des contenus exclusifs

Qu’il s’agisse du quotidien de l’entreprise, de ses employés, des coulisses d’un événement ou d’un lancement de produit, Snapchat est un outil parfait pour communiquer des contenus inédits. De plus, il est possible de le faire avec une touche d’humour et de laisser libre cours à son imagination.

  1. L’utilisation de filtres

Les filtres créent tout un monde de possibilités : déformation de visages, ajout de texte ou de dessins, géolocalisation, etc. Moyen amusant de partager des superpositions de filtres, le filtre Geofilter s’active seulement si l’on est dans la zone ciblée par Snapchat. Grâce à cette fonction, les consommateurs présents à votre événement pourraient activer un filtre pour signaler à leur entourage qu’ils y sont.

Les possibilités sont infinies, surtout si votre public est jeune!

 

Partager
Share on FacebookShare on Google+Email this to someoneShare on LinkedInTweet about this on Twitter

Laisser un commentaire